Please wait...
/
https://clarolineconnect.univ-lyon1.fr/
/
/themes/lyon-1/bootstrap.css?v=3371d7f312bd1ffce4432176f54dff3a
en
It appears that you're using an unsupported web browser. To enjoy a pleasant and bug-free experience, please use a recent version of a major browser (http://browsehappy.com). Internet Explorer is supported from version 11.
Loading...

Les offres de stage destinées aux étudiants du master Biologie de la Peau peuvent être envoyées à Jérôme Lamartine. Les offres seront publiées sur cette page dès leur réception. Les stages de master 2 durent 6 mois sans interruption (début janvier à mi juin 2024) et peuvent être effectués dans une structure de recherche académique ou industrielle, en France ou à l'étranger. En accord avec la réglementation en vigueur, les stages en France d'une durée de plus de 8 semaines donnent lieu à gratification (au minimum 546 € net par mois).

Offres de stage de M2 pour 2023-2024

- Rôle de l'axe PD1/PDL1 dans la physiopathologie du mélanome (Julien Seneschal - labo ImmunoConcEpT CNRS - Bordeaux)

Suivi spatio-temporel et caractérisation des cellules sénescentes dans des organoïdes de peau âgée (Jérôme Lamartine - LBTI CNRS Lyon) --> stage déjà pourvu

Rôle de la protéine matricielle PCPE-2 dans la cicatrisation cutanée (Manon Napoli & Catherine Moali - LBTI CNRS Lyon) --> stage déja pourvu

Etude préclinique d'une thérapie par substitution lipidique visant à réparer la barrière épidermique dans un modèle organotypique d'ichtyose congénitale (Nathalie Jonca - Institut Infinity - Toulouse)

- Etude de l'organellophagie au cours de la différenciation terminale de l'épiderme (Corinne Leprince - Institut Infinity - Toulouse)

Rôle des héparanases dans l'inflammation cutanée (Frank Morel - laboratoire LITEC - Poitiers)

- Modélisation in silico de la différenciation des iPSC en kératinocytes (Marion Chalot, ISTEM - Evry)

Etude du mécanisme d'action d'un dispositif médical pour le traitement des cholestéatomes (Jérôme Sohier - LBTI CNRS Lyon)

- Effet d'un cocktail cytokinique sur les kératinocytes de chien atopiques (Daniel Combarros - Institut Infinity - Toulouse)