Please wait...
/
https://clarolineconnect.univ-lyon1.fr/
/
/themes/lyon-1/bootstrap.css?v=3371d7f312bd1ffce4432176f54dff3a
en
It appears that you're using an unsupported web browser. To enjoy a pleasant and bug-free experience, please use a recent version of a major browser (http://browsehappy.com). Internet Explorer is supported from version 11.
Loading...

Limiter la fraude

Comme pour un examen en présentiel, le risque de fraude peut être une inquiétude lors d'un examen à distance, car il n'est jamais possible de garantir à 100% l'absence totale de fraude.

Cependant, quelques précautions peuvent être prises pour limiter les risques de fraude.

 

1~1.jpg  Utiliser l'affichage aléatoire des questions

En évaluant avec un questionnaire, les fonctionnalités de tirage aléatoire des questions permettent d'afficher une sélection unique de questions à chaque ouverture du questionnaire. Plus vous aurez préparé de questions en amont, plus l'affichage aléatoire sera important. Ainsi, l'étudiant aura moins d'occasions de demander les réponses à un camarade. 

 

2~1.jpg Complexifier les sujets

En favorisant les sujets de niveaux cognitifs supérieurs (analyser, évaluer une situation, créer un protocole...), il est possible de rendre moins utiles les ressources en ligne auxquelles l'étudiant aurait accès. C'est le cas par exemple avec des sujets de réflexion, demandant d'argumenter un résultat ou une décision, d'analyser un cas, ou de produire une synthèse, évaluer et hiérarchiser des sources... Ainsi, les ressources ou les échanges avec les autres étudiants ne sont plus des perturbations au bon déroulement de l'examen, mais en font bel et bien partie. 

Dans le cas d'un questionnaire, repenser le type de questions posées : favoriser des questions qui demandent à l’étudiant de démontrer ses capacités à synthétiser, à mobiliser des ressources existantes valides, à justifier une procédure ou à argumenter un point de vue, correspondant aux niveaux élevés de la taxonomie de Bloom.
Calibrer le questionnaire de telle sorte que si l'étudiant doit aller chercher la réponse ailleurs, il n'a pas le temps de tout faire (attention, il faut tout de même prendre en compte que les durées pour répondre à des questions en ligne peuvent varier de celles en présentiel)

 

3~1.jpg Renforcer l'authentification

Pour un questionnaire d'évaluation, l'accès peut être conditionné par un code d'accès que vous aurez défini à l'avance dans les paramètres d'accès. Par exemple, vous pouvez décider de diffuser le code dans l'une de vos vidéos de cours, ou bien en le faisant apparaître sur un badge Claroline, constituant ainsi un levier supplémentaire pour la réalisation de la tâche par l'étudiant. 

4~1.jpg Varier les modalités d'évaluation

Vous pouvez combiner plusieurs types d'évaluation, vous pouvez (en partie), vérifier l'intégrité intellectuelle des étudiants. Ainsi, si les conditions le permettent, vous déclinez par exemple l'évaluation sous forme d'un travail sur table ET d'un entretien oral pour l'ensemble des étudiants (ou pour un pourcentage tiré au hasard).

 

5~1.jpg Détecter le plagiat

Il existe également des outils permettant de détecter le plagiat de manière automatique dans les productions des étudiants.
A l'université Claude Bernard Lyon 1, vous pouvez utiliser Compilatio

La connexion est sécurisée et se fait via le CAS de l'université : https://www.compilatio.net/sso/cas/lyon1/

Plus d'infos :